Bio-filmograph(y)ie

Yvan Le Moine Films

Biograph(y)ie

Le Moine en désordre…
Yvan Le Moine est né en 1959 à Nice sur la belle côte d’azur.
Après une scolarité angélique au petit séminaire St-Jean-le-Waridon à Charleville-Mézières, l’apprenti missionnaire va très vite se convertir aux délices de la laïcité : ouvrier agricole, ferrailleur, situationniste, garçon de café, mannequin junior, fondateur et unique lecteur de la revue de critique cinématographique «Poids Plume cinéma».

Le Moine randomly…
Yvan Le Moine was born in 1959 in Nice on the beautiful French Riviera.
After angelic schooling years at the Saint-Jean-le-Warridon seminary in Charleville-Mézières and after failing at getting his general certificate of secondary education, the missionary novice will soon convert to the delights of laicity: farm worker, scrap merchant, beggar, situationist, waiter, burglar, junior model, gigolo, founder and only reader of the movie review magazine “Poids Plume Cinéma”.

A l’origine du café-théâtre le « Café d’Edgard » et du cinéma « Rivoli » à Paris, après un attentat à la bombe dont il n’a jamais retrouvé les poseurs, il fonde l’ «Actor’s Studio» à Bruxelles en 1985 en même temps que la plus grande carterie d’Europe «Cart’s» pour payer ouvreuses et esquimaux.

At the root of the « le Café d’Edgar », café theatre and the « Rivoli » movie theatre in Paris, after a bombing whose perpetrators he never found anyway, he founds the « Actor’s Studio » in Brussels in 1985, at the same time as Europe’s biggest post cards shop “Cart’s” so as to pay for the usherettes and the Eskimo Pies.

Après il étudie sur le tard à l’I.N.S.A.S et à l’I.A.D. (1985-89) en Belgique et décide définitivement de courtiser l’art du «Septième» par le biais de courts-métrages lisibles seulement en noir et blanc mais sélectionnés et primés dans de nombreux festivals du genre. Il confirme son obstination en produisant et réalisant un épisode du film à sketches «la Pureté» dans «Les sept péchés capitaux» avec Robert Mitchum… (ouverture de la semaine de la critique / Venise 1992)

In a gently retributive spirit, he studies late on in life at the I.N.S.A.S. and the I.A.D. (1985-1989) in Belgium and decides to flirt with the Art of the “Seventh floor” by means of short films that can only be understood in Black and White but that were selected and awarded in festivals with that specialty. He confirms his persistence by producing and directing “Purity”an episode of the film made of sketches “The Seven Deadly Sins” with Robert Mitchum… (Opening at the Venice Critics Week in Venice, 1992)

Depuis il cumule les postes de coursier, scénariste, dialoguiste, réalisateur, producteur, de ses 2 fabriques «AA Les films belges» à Bruxelles et «Artisan films» à Marseille, maquettiste et responsable du service après-vente de ses trois premiers longs métrages qui s’inscrivent dans un ambitieux projet philosophique belge, un S(c)eptique, une déclinaison ironique des 7 péchés capitaux:

Since then he adds up responsibilities as courier, screenwriter, dialogue writer, producer, director, creditor, dreamer and house cleaner for his two companies “AA les films belges” in Brussels and “Artisan Films” in Marseille, responsible for the conception and the customer service for his three feature films that fall within an ambitious Belgian philosophical project, a S(c)eptic, a poetic variation on the Seven Deadly Sins:

« Le Nain rouge » ou « La colère » avec Anita Ekberg, Jean-Yves Thual et Arnaud Chevrier… (Quinzaine des Réalisateurs / Cannes 1998)

« Le Nain rouge » ou « La colère » avec Anita Ekberg, Jean-Yves Thual et Arnaud Chevrier… (Quinzaine des Réalisateurs / Cannes 1998)

« Vendredi ou un autre jour » ou « L’orgueil » avec Philippe Nahon, Hanna Schygulla, Ornella Mutti, Alain Moraïda… (Grand prix de la critique indépendante/Festival du Film de Locarno 2005)

Friday or another day“ or « Pride » with Philippe Nahon, Hanna Schygulla, Ornella Mutti, Alain Moraïda… (Independent crtitics award – Locarno Film festival – 2005)

« Rosenn » ou « L’envie » avec Hande Kodja,Rupert Everett, Stanislas Mehrar, Jacques Boudet, Béatrice Dalle, Stefano Cassetti… (Débuts au 1er semestre 2014…)

Rosenn” or « Envy » with Hande Kodja, Rupert Everett , Stanislas Mehrar, Jacques Boudet, Béatrice Dalle, Stefano Cassetti… (Coming 1st semester of 2014…)

Yvan Le Moine Films

Productions, Scénarii et Réalisations

Production, writing and directing work

Les_Sept_Peches_capitaux
"Les Sept Péchés Capitaux"

The Seven Deadly Seans

lenainrouge2
"Le Nain Rouge"

The Red Dwarf

media
"Venderdi ou un Autre Jour"

Friday or a Another Day

MV5BY2EyNjlmNTAtMjI2Ny00ZTcyLTlkOWUtYjMwMGY2NzBjOTc3XkEyXkFqcGdeQXVyMTg4MTU3Mjg@._V1_FMjpg_UX1000_
"Rosenn"

Rosenn

1984

"Mise en Boite"

16mm, N&B, 5′

1985

"Monsieur pic nous fait une fleur"

16mm, Noir et Blanc, 3′

1986

"Tatane"

d’après Bourvil, 16mm, Couleur, clip musical, 3′

1987

"Un western… une fois"

16mm, N&B 13′

1989

"1 Mètre 28 au dessus du niveau de la mer" 16mm, N&B 14'

Film de fin d’études -1989 : Huy, Namur, Gent, Edimbourg , Munich, Karlovy Vary,
– 1990 : Cracovie, Bruxelles, Tampere, Mons., Nîmes, Algarve, Montréal, Cannes, Tel Aviv.
Programmé par le Musée du Cinéma de Bruxelles, RTBF carré noir, BRT, Canal + France

– Singe d’Or au Festival de Mons 1989
– Grand Prix de la Communauté Française et Palme d’argent – Festival de Huy 1989
– Grand Prix de la ville de Watrelos – Lille 1990
– Nomination pour le meilleur film au Festival de Nîmes 1990
– Mention Spéciale Festival de Montréal 1990.
– Prix du meilleur programme de film d’école Tel Aviv 1990

1992

Les Sept Péchés Capitaux / The Seven Deadly Seans

Synopsis
Le monde change, les 7 péchés capitaux aussi…
Pour les illustrer, Dieu rappelle à lui un motard belge pas très convaincant.
Heureusement, Maurice, c’est son nom, a aussi deux petites couilles…

The world changes, so do the seven deadly seans…
To exemplify this, God calls back a not-so-convincing Belgian biker to him.
Fortunately, Maurice, that’s his name, also has two small balls…

Long métrage à sketches avec Robert Mitchum
Réalisation d’un épisode du film « LA PURETÉ » 35 mm / noir et blanc / 22′
Scénario du sketche « L’ESPERANCE » avec Olivier Smolders.

– Ouverture de la sélection officielle Semaine de la Critique au Festival de Venise 1992
– Prix spécial du Jury au Festival de Figueiras (Portugal) 1992
– Ouverture du Festival Max Ophuls à Saarbrucken 1993.

1998

Le Nain Rouge / The Red Dwarf

S(c)eptique, 1ère partie: La Colère ou « LE NAIN ROUGE »

Synopsis
Un homme de très petite taille va oser les gestes de l’amour que la conscience de son infirmité a étouffés depuis longtemps.
C’est ainsi qu’un après-midi de grande chaleur, il devient le « Nain Rouge »

A very small dwarf is going to dare gestures of love that the awareness of his disability has smothered a long time ago.
Thus, by a very hot afternnon, he becomes the « Red Dwarf »…

Long métrage de fiction avec Anita Eckberg, Jean-Yves Thual et Arnaud Chevrier…
Librement adapté d’après la nouvelle de Michel Tournier extraite de « Le Coq de bruyère » (Editions Gallimard)
Scénario,production et réalisation. 35mm / N&B / 1h42′

Trentième « Quinzaine des Réalisateurs », Cannes 1998. (P-H Deleau) et sélection à 63 Festivals Internationaux dont: Edimbourg – Pescara (Italie) – Montréal – Québec – Varsovie – Pusan (Corée) – Budapest – Kiev – Ukraine – Gotteborg – Split – Rotterdam – Vienne – Prague – Montevidéo – Yaoundé (Cameroun) – Bologne (Italie)
– Umea (Suède) – Alexandrie (Egypte) – Amsterdam – Bratislava (Slovaquie) – Karlovy Vary 2000 (République Tchèque) – Saint Petersbourg (Russie) …

– Prix Spécial du Jury – Moncton (Canada) – Sept. 1998
– Grand Prix d’interprétation masculine – Pescara (Italie) – Oct. 1998
– Mention du Public – Kiev (Ukraine) – Nov. 1998
– Grand Prix d’interprétation – Kiev (Ukraine) – Nov. 1998
– Nominé pour la Meilleure Photo aux European Film Awards – Londres (Angl.) – Déc.1998
– Grand Prix du Festival du Jeune Comédien – Béziers (France) – Mars 1999
– Prix de la Première Oeuvre – Montevidéo (Uruguay) – Avril 1999
-Grand Prix pour le Meilleur Film – Festival International du Film de Bratislava – Déc. 1999
– Nominé pour le Meilleur Film – Festival International du Film de St-Petersbourg – Janv. 2000

2005

Venderdi ou un Autre Jour / Friday or a Another Day

S(c)eptique, deuxième partie : L’Orgueil ou « VENDREDI OU UN AUTRE JOUR » /Friday or a another day 

Synopsis
Philippe de Nohan, un célèbre acteur de la comédie française en 1769, échoue sur une île déserte ignorée des cartes.
Privé du regard des autres et avec seulement quelques chèvres à séduire, lorsqu’arrive le sauvage Vendredi…

Philippe de Noyan, a famous actor at the Comedie Française in 1769, gets stranded on an unchartered island.
Deprived of other people’s perception of him and with only goats to seduce, then comes Friday the savage…

Long métrage de fiction avec Philippe Nahon, Ornella Muti, Hanna Schygulla ,Alain Morraîda
Librement adapté du roman de Michel Tournier « Vendredi ou les limbes du Pacifique » (éditions Gallimard).
Scénario, production et réalisation. 35mm / couleur / scope / 1h42″

Sélection officielle – Compétition Internationale – festival de Locarno 2005
Et sélection dans 43 festivals internationaux : Montréal – Namur – Guyane – Île de La Réunion – Londres – Kiev – Séville – Bratislava – Bénin – Rotterdam – Alès (France) – Sousse (Tunisie) – Prague – Istanbul – Sydney – Brisbane – Melbourne – Rabat –Rio de Janeiro – Vancouver – Auxerre (France) – Durban (Afrique du Sud)…

– Prix de la critique indépendante pour le meilleur acteur – -Locarno (Suisse), Août 2005
– Prix spécial du Jury – Festival des Films d’Afrique et des Iles (Réunion), Octobre 2005
– Prix Joseph Plateau 2005 de la meilleure musique – Gand (Belgique)
– Prix Joseph Plateau 2005 de la meilleure Photographie – Gand (Belgique)
– Grand Prix «Hassan II» – Festival international du cinéma d’auteur de Rabat (Maroc), Août 2006

Juillet 2013

Rosenn / Rosenn

S(c)eptique, troisième partie : L’Envie ou « ROSENN »

Synopsis
C’est l’histoire d’une rencontre passionelle entre un célèbre écrivain anglais, Lewis Lafoly, la quataine élégante en lassitude, et une jeune femme lumineuse, Rosenn Auroch’, sur l’île de Bourbon dans l’ocean indien en 1909.

A famous English writer, Lewis Lafoly, fourty and languidly elegant, meets Rosenn Auroch’, a young and radiant woman, on a Bourbon Islandin the Indian Ocean in 1909.

Long métrage de fiction avec Hande Kodja, Rupert Everett, Stanislas Mehrar, Jacques Boudet, Béatrice Dalle, Firmine Richard, Stefano Cassetti, Eric de Staerck, Manuela Servais,Georgette Elise,Juliette Grégoire et la voix « céleste »de Michael Lonsdale…

Librement adapté du Roman de Jean de Kerlecq’ « Rosenn ».
Scénario, réalisation, production. 35mm/Couleur/Scope/1h41

Juillet 2014

Trois Petites Histoires Sexuelles Tragiques et Delicieuses / Tree Little Tragic & Delightful Sexual Stories

Synopsis
Trois petites leçons d’orgasme données par un magicien amoureux et tendre mais surtout doué d’un terrible instrument de virilité…

Three little orgasm lessons taught by tender and loving, but more importantly gifted with a formidable instrument of manhood magician…

Court métrage de fiction avec Théo Trifard et Francine Heuse.
DCP/Couleur/Scope/9’40

Février 2024

UNE VIE EXEMPLAIRE
(3 films de 50 minutes)

Projet en développement

Synopsis
Je m’appelle Volodia, j’ai cinq ans et ma mère va mourir dans une semaine. Toute ma vie je vais chercher à lui montrer qu’elle a eu tort et que je valais quand même quelque chose ! Avec toujours ce petit homme en colère caché tout au fond de moi… Finir en escroc du gouffre. 

My name is Volodia. I am five years old and my mother is going to die within a week. I will spend my whole life trying to show her that she was wrong and that I was worth something. With always that little angry man inside me… Finish as a crook of the abyss.

L’Enfance ou La Gourmandise
Ma mère se suicide et mon père tourne ivrogne. Je rentre au petit séminaire pour les sortir de l’enfer. Je finis ailier droit de l’équipe de football. Un vrai miracle…

Childhood or Greed
My mother commits suicide and my father gets drunk. I join the junior seminary to get them out of hell. I end up joining the football team. A true miracle…

L’Adolescence ou La Luxure
Rimbault, Mesrine ou Steve McQueen. Faire de ma vie quelque chose d’inouï ! Une adolescence tournée vers tous les excès, le désespoir en bandoulière. Vendeur d’acides en Scandinavie, gigolo sur la croisette, mannequin en Autriche, gangster à Paname…

Teenagehood or Lust
Rimbault, Mesrine or Steve McQueen. Make my life something unbelievable! A teenagehood full of excesses, the despair in my bag. Drug dealer in Scandinavia, gigolo on the Croisette, model in Austria, gangster in Paris…

L’Âge Adulte ou La Paresse
Je finis cinéaste et belge, déguisé en homme grenouille dégoulinant de lait d’amande pour séduire ma blonde… Reste à commettre le plus épouvantable de tous les crimes : devenir père.

Adulthood or Sloth
I ended up filmmaker and Belgian, dressed as a frog man dripping almond milk to seduce my blonde… Yet, the worst crime is still to commit: Becoming a father.